Voyages

Visiter Rio: A la découverte de Lapa et Santa Teresa

Comment penser à Rio sans imaginer les Arcos de Lapa ou encore l’escalier Selaron ? En me renseignant, j’avais remarqué que le problème de la sécurité revenait régulièrement autour de Lapa et Santa Teresa, et c’est donc à travers une visite guidée que nous avons découvert les secrets de ces icônes du Rio bohème.

bondinho-visiter-rio-decouverte-lapa-santa-teresa-charonbellis

bondinho2-visiter-rio-decouverte-lapa-santa-teresa-charonbellis

bondinho3-visiter-rio-decouverte-lapa-santa-teresa-charonbellis

bondinho4-visiter-rio-decouverte-lapa-santa-teresa-charonbellis

La balade a commencé par un tour de bondinho, ou bonde electrico le fameux petit tram jaune, qui nous a conduit sur les hauteurs de Santa Teresa en passant sur l’ancien aqueduc. De tous les endroits que l’on a pu faire pendant le séjour, je crois que c’est celui que j’ai le plus apprécié. Les demeures colorées, l’ambiance bohème, et la tranquillité qu’il y règne la journée donnent l’impression d’être dans un petit village.

visiter-rio-decouverte-santa-teresa7-charonbellis

visiter-rio-decouverte-santa-teresa-charonbellis

visiter-rio-decouverte-santa-teresa1-charonbellis

visiter-rio-decouverte-santa-teresa2-charonbellis

visiter-rio-decouverte-santa-teresa3-charonbellis

visiter-rio-decouverte-santa-teresa4-charonbellis

visiter-rio-decouverte-santa-teresa5-charonbellis

visiter-rio-decouverte-santa-teresa6-charonbellis

C’est également un coin à choupettes. Je n’ai jamais vu autant de Coccinelles réunies au même endroit.

Durant notre promenade, nous avons fait une halte au Bar do Mineiro, devenu célèbre grâce au City Guide Louis Vuitton Rio de Janeiro. J’y ai dégusté ce qui était certainement le meilleur jus de Maracuja du monde. Il faut dire que ce jour là, la chaleur était insoutenable, la moindre halte à l’ombre ou au frais était plus qu’appréciée !

bar-do-mineiro-visiter-rio-decouverte-lapa-santa-teresa-charonbellis

Nous avons descendu le quartier en passant le Parque das Ruinas où se trouvent les ruines de la résidence de l’héritière brésilienne Laurinda Santos Lobo et qui offre une vue imprenable sur Rio et la baie de Guanabara.

parque-das-ruinas1-visiter-rio-decouverte-lapa-santa-teresa-charonbellis

parque-das-ruinas7-visiter-rio-decouverte-lapa-santa-teresa-charonbellis

La visite s’est achevée en haut du quartier de Lapa.

Et plus précisément en haut de l’Escadaria Selaron. Comme on arrivait en sens inverse, l’escalier n’avait rien de particulier de ce côté là, mais en descendant quelques marches et en se retournant, la magie a opéré !

escadaria-selaron-visiter-rio-decouverte-lapa-santa-teresa-charonbellis

escadaria-selaron4-visiter-rio-decouverte-lapa-santa-teresa-charonbellis

escadaria-selaron6-visiter-rio-decouverte-lapa-santa-teresa-charonbellis

escadaria-selaron7visiter-rio-decouverte-lapa-santa-teresa-charonbellis

A proximité se trouve également la Catedral Metropolitana, reconnaissable entre 1000 grâce à son architecture pyramidale. Impressionnante en vraie, elle l’est encore plus quand on voit ces quelques chiffres : elle peut accueillir jusqu’à 20000 personnes, à l’intérieur les vitraux se déploient sur une hauteur de 96m, et la croix translucide que l’on aperçoit est au centre d’un cercle de 30 mètres de diamètre.
Il faut le dire, à l’intérieur, on se sent vraiment tout petit !

En faisant ce parcours le matin, il permet d’arriver à la bonne heure pour déjeuner à la Confeitaria Colombo, un bijou d’Art nouveau où le décor est aussi beau que les plats sont bons !

confeitaria-colombo-visiter-rio-decouverte-lapa-santa-teresa-charonbellis

confeitaria-colombo1-visiter-rio-decouverte-lapa-santa-teresa-charonbellis

confeitaria-colombo2-visiter-rio-decouverte-lapa-santa-teresa-charonbellis

confeitaria-colombo3-visiter-rio-decouverte-lapa-santa-teresa-charonbellis

Arrivés à Lapa, je n’ai pas regretté d’avoir choisi de faire la visite avec un guide. Ça nous a permis de mieux découvrir le quartier et, il faut le dire franchement, ça m’a également rassuré ! Je suis une grande trouillarde à l’étranger, et j’avais tellement entendu de choses sur l’insécurité à Rio, que j’étais vraiment contente d’avoir eu un professionnel qui nous a évité de passer dans les petites rues fortement déconseillées dans les guides.

Enregistrer

Enregistrer

Article précédent Article suivant

Vous devriez également être intéressé par

1 commentaire

  • Reply Chouca 22 novembre 2016 at 11 h 56 min

    Dépaysant ….

  • Laisser un commentaire

    Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.